Skip to contentSkip to navigation
mardi, 9 avril 2024
BEYRIES lance le vidéoclip de la chanson Momzie

Beyries dévoile aujourd’hui le vidéoclip émouvant et magnifique de son deuxième extrait : Momzie. Ce lancement survient tout juste après le succès de son dernier album, Du feu dans les lilas, acclamé par la critique depuis sa sortie en février dernier. L'album, loué pour sa puissance, sa poésie et sa luminosité, s'est rapidement hissé au sommet des ventes francophones au Canada.

Momzie, c’est le surnom de la grand-mère maternelle de Maxime Le Flaguais, poète et parolier qui signe le texte de la chanson, sur une musique de Pierre-Philippe Côté. Une célébration de cette femme généreuse, avenante, politisée. Une lumière sur la transmission des valeurs et la richesse du vécu d’une personne âgée. Une histoire de résilience féminine aussi. La réalisatrice Eva Van den Bulcke, derrière le dernier clip de Beyries, Du temps, offre aujourd’hui une vidéo où l’on retrouve l’artiste qui interprète Momzie dans l’intimité de la demeure d’Azilda, âgée de 93 ans, en compagnie de sa fille Jeanne, sa proche aidante. Entrecoupé d’images à vol d’oiseau de la nature hivernale et d’autres du quotidien de Jeanne et Azilda, voilà un vidéoclip d’une très grande beauté et d’une tendresse infinie.

Rappelons que l’album Du feu dans les lilas, le premier en français de Beyries, est paru le 9 février dernier et propose huit chansons à la fois immenses et douces dont Maxime Le Flaguais signe les textes. Beyries, Idan Raichel (Derrière le jour) et Pierre-Philippe Côté (Momzie) ont composé les musiques de cette splendide courtepointe de pièces où chacune déploie un monde qui lui est propre. Du feu dans les lilas est réalisé par Joseph Marchand (Pierre Lapointe, Forêt), guitariste que l’on entend en compagnie de Robbie Kuster aux percussions, d’Albin de la Simone et François Lafontaine au piano/synthétiseurs et d’un quatuor à cordes formé de Chantal Bergeron, Ligia Paquin, Annie Gadbois et Dominic Guilbault.

BEYRIES SUR SCÈNE…

Tout juste rentrée de France où elle était en concert – sa première tête d’affiche à Paris ! - le 3 avril dernier aux Trois Baudets, Beyries présente aux quatre coins du Québec une série de concerts intimistes en trio avec Joseph Marchand (guitares) et Marc Chartrain(batterie), mis en scène par Myriam Sophie Deslauriers (Jean-Michel Blais). L’artiste est attendue notamment au Théâtre Maisonneuve le 22 juin 2024, dans le cadre des Francos de Montréal et, quelques jours plus tard, le 27 juin, on la retrouvera sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier dans Mixtape : un hommage musical à Jean-Marc Vallée, spectacle dont elle cosigne la direction artistique avec Alex Vallée, le fils du réalisateur disparu.

Rappelons en terminant que Beyries a choisi de partager son talent et sa poésie en musique pour faire rayonner les efforts de la Société canadienne du cancer en acceptant d’être l��ambassadrice de l’édition 2024 de la campagne de la jonquille.